Le rollerski, C’est quoi ?

En quelques mots…

   Le rollerski est issu du ski de fond. Il est également appelé ski à roulettes, skiroll ou ski-roues. Comme le ski de fond, le rollerski est un sport physique et complet.

Il a été conçu par les fondeurs de haut niveau désirant s’entraîner même en l’absence de neige. Il s’est développé comme activité autonome se pratiquant toute l’année sur les routes ou sur les voies vertes enrobées de goudron .

Contrairement aux pays scandinaves, le rollerski s’est très peu développé en France mais elle compte quelques belles compétitions.

Mat rollerski.JPG

Quel matériel pour pratiquer ?

   Pour pratiquer le Rollerski, il faut disposer d’un matériel spécifique :

– La sécurité d’abord ! Un casque, des gants et un vêtement fluorescent ou réfléchissant,

– Une paire de chaussures de ski de fond (les mêmes que l’hiver),

– Une paire de bâtons équipés de pointes renforcées en carbure de tungstène pour retarder l’usure sur le macadam,

– Une paire de rollerskis composée de poutres en alliage d’aluminium ou de fibre de verre, à l’extrémité desquelles sont montées des roues de rollers. L’entraxe entre les roues est de 530 à 730 mm selon le style pratiqué. Les roues peuvent être de diamètres différents (maxi 100 mm), de largeur et dureté différentes selon l’utilisation. Ces roues sont équipées de roulements identiques à ceux des rollers et peuvent posséder un système anti-recul. Ce dernier dispositif permet de skier en technique dite « classique ».

– Des fixations de skis de fond sont également posées sur chaque rollerski.

Publicités